Google lance son programme Shopping with Partners !

Google lance la nouvelle version de son programme Shopping with Partners !


Ces derniers mois, Google a multiplié les lancements et annonces. Le 21 avril dernier, on nous annonçait la gratuité de Google Shopping pour les annonceurs US, aujourd’hui étendue à de nouveaux marchés. Début septembre, c’était au tour de leur programme Shopping with Partners, puisque Google vient d’annoncer une nouvelle version de ces campagnes en partenariat (anciennement Cofunded).

Accessible uniquement en bêta et whitelistage, Ad’s up est spécialiste du programme depuis son lancement en 2018 et était la première agence française à tester cette nouvelle version en exclusivité pour nos clients. Ces campagnes permettront aux revendeurs de promouvoir et vendre de façon plus simple, plus transparente et mieux optimisée leurs produits en ligne. Comment cela fonctionne ? Quelles différences sont à noter dans cette nouvelle version ? Quelles opportunités pour les annonceurs ? On vous détaille le potentiel de ce Shopping with Partners 2.0 dans l’article.

Google Shopping with partners

Campagnes Google Shopping with Partners : Comment ça fonctionne ? 

Le programme repose sur un partenariat permettant aux marques et aux e-retailers de collaborer ensemble pour promouvoir des produits communs dans les campagnes Google Shopping. En effet, les e-commerçants reçoivent de la part de leur marques partenaires un budget supplémentaire pour mettre en avant certains de leurs produits. Le programme Google Shopping with Partners s’avère donc être une entente win-win. D’un côté, le site marchand verra augmenter son trafic, avec des ventes à la hausse (dues de surcroit, à des campagnes Shopping partiellement financer par les marques qu’il revend). De l’autre côté, les fabricants s’offrent une plus grosse force de frappe en terme de visibilité pour leurs produits, avec des ventes boostées grâce aux partenariats.

Un pari gagnant pour  Estée Lauder qui s’est associée à l’un de ses principaux détaillants partenaires afin de stimuler les ventes de leurs parfums. En conséquence, la part de clics sur les annonces Google Shopping pour les parfums de The Estée Lauder Companies (chez leur revendeur partenaire) a augmenté de 70% sur Google. Du côté de la marque de basket New Balance, James Carney, Marketing Manager, indiquait sur le programme : « Au final, Retailer ou Marque, l’objectif principal reste de rendre nos deux marques les plus visibles possible, et d’offrir la meilleure expérience client, que les consommateurs achètent directement sur notre site ou sur celui de nos partenaires. »

Illustration

Campagnes Google Shopping with Partners : quels avantages ? 

Aujourd’hui, Google occupe une place unique pour accompagner les marques et les e-commerçants à générer du trafic, des ventes et acquérir des parts de marché dans un éco-système Shopping particulièrement compétitif sur le digital. Le programme Shopping with Partners était donc dès son apparition, un levier de plus pour répondre aux objectifs business des deux parties, tout en leur offrant une alternative pour rester encore plus à la pointe de leur marché (et concurrents). 3 Avantages majeurs donc : l’augmentation des ventes avec des budgets partagés, des options de ciblage ultra précise et qualifié et un meilleur support de leur stratégie omnicanale

Pourquoi le programme évolue ?

Après une première version jugée optimisable, Google offre dans cette bêta de nouvelles fonctionnalités pour une adoption plus répandue via une version 2.0 plus simple et transparente

x Un onboarding simplifié : désormais il sera plus facile pour les retailers de mettre en place leurs campagnes car ils peuvent en activer des existantes (en plus évidemment d’en générer de nouvelles si besoin).

x Un nouveau modèle d’enchères : pour les marques, comme les e-commerçants, leurs enchères sont désormais optimisables indépendamment, ou en co-biding. Les marques bénéficient du Max Conversion Value, avec une optimisation facilitée des ventes incrémentales. Les retailers de stratégie d’enchère au eCPC ou tROAS optimisable sur l’intégralité du panier. 

Grâce au système de co-biding, les marques ont d’ailleurs la possibilité d’augmenter librement si besoin (saisonnalité, fêtes, …) l’enchère d’une campagne de l’un de ses retailers afin d’augmenter sa portée et le trafic sur le produit en question. 

x Des insights plus transparents : pour les e-commerçants : la mesure du coût de la contribution des partenaires avec une vue plus holistique sur les dépenses vs les performances. Pour les marques, des statistiques incrémentales sur l’impact des dépenses allouées dans la cadre du partenariat.

 

Pour plus d’informations sur les campagnes Google Shopping with Partners, n’hésitez pas à contacter nos experts Shopping Ads pour être accompagné dans votre stratégie webmarketing.