L’abonnement Twitter à 99$ ne remplacera pas le travail d’une agence


Dans le but d’améliorer sa rentabilité, Twitter lance une offre pour les annonceurs. Pour un abonnement de 99$ par mois, Twitter amplifiera automatiquement les tweets du compte. Ainsi, il sera possible de toucher plus de personnes sans devoir passer par une mise en place manuelle de campagnes. Est-ce la solution miracle pour les annonceurs ? Il en est moins sûr.

Le pari de l’abonnement premium :

Cela fait depuis quelques temps que Twitter essaie de se renouveler pour trouver la rentabilité. Le lancement de l’abonnement premium fait parti de cette stratégie de reconquête des annonceurs. En facilitant l’accès à la promotion, Twitter espère récupérer ces nombreux clients qui veulent créer de la visibilité mais n’ayant pas assez de ressources en interne ou n’ayant pas les moyen de travailler avec une agence de communication.

Des fonctionnalités qui restent limitées :

L’abonnement peut-être attractif mais les fonctionnalités proposées sont loin d’être comparables avec celles proposées par la plateforme Twitter Ads.

En effet, en accédant à l’abonnement premium, seuls les 10 premiers tweets seront sponsorisés. Fort heureusement, les réponses, Retweets et citations ne sont pas intégrés dans les tweets sponsorisables. Autre limitation : le targeting. Avec l’abonnement Twitter, il sera possible de choisir entre seulement 2 types de ciblage : les intérêts proposés par Twitter (Gaming, Beauty, Travel…) et la location (limitée aux Etats-Unis pour l’instant).

Soulignons aussi le fait que seuls certains comptes peuvent participer à cette bêta. Si l’expérience est un succès, il est évident que Twitter l’étendra. D’ici là, il est possible de faire une demande d’accès à la bêta en cliquant ici.

Un abonnement qui ne remplacera pas la prestation d’une agence :

Ce qui est sûr, c’est que cette solution premium ne remplacera pas le travail d’une agence ou d’un prestataire dédié. En effet, avec des fonctionnalités aussi limitées, il n’est pas possible de choisir les tweets que l’on veut sponsoriser, il n’est pas possible d’utiliser les formats innovants comme la conversationnal card et encore moins d’utiliser le système de ciblage avancée de Twitter (par mots clés, par followers…). On peut aussi se demander si in fine le CPM et CPC ne sera pas plus cher qu’une sponsorisation manuelle, si cela s’avère être le cas, l’abonnement à 99$ aurait encore moins d’intérêt.

De plus, il faut rappeler que le travail d’une agence ne se résume pas à seulement lancer des campagnes et à les optimiser mais aussi à accompagner l’annonceur dans sa stratégie de développement digital. En réalité, l’abonnement Twitter peut aider à augmenter une présence digitale limitée mais est loin d’être suffisant pour maximiser les performances.

 

Pour l’élaboration de votre stratégie publicitaire sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à nous contacter.