Publicité sur Facebook Messenger : une bonne nouvelle pour les annonceurs


Déjà en phase de test en Australie et en Thaïlande, les publicités sur Facebook Messenger ont débarquées partout dans le monde depuis le 11 Juillet. Il est désormais possible d’utiliser Messenger pour vos campagnes de trafic, de conversion et pour rediriger vers une conversation Messenger (un bot ou un compte de SAV). C’est une grande nouveauté pour Facebook qui n’avait pas encore ouvert massivement son application à la publicité.

Un avantage certain pour les publicitaires :

En regroupant 1,2 milliards d’utilisateurs mensuels, Messenger permet aux annonceurs d’agrandir leur portée par rapport aux inventaires Facebook et Instagram. Toucher plus de monde sur différentes plateformes devrait augmenter les performances publicitaires. D’autant plus, qu’il est possible d’utiliser le placement automatique de Facebook qui permet d’optimiser sur la plateforme (Facebook-Instagram-Audience Network- Messenger) qui générera les meilleures performances en fonction de votre objectif.

Comment ça fonctionne :

Pour utiliser le nouveau placement publicitaire, rien de plus simple, il suffit de cocher le placement Messenger lors de la création de l’ensemble de publicité. Il est aussi possible de cocher sur le placement automatique pour pouvoir en bénéficier sous condition d’éligibilité. En effet, pour l’instant seuls les objectifs suivants sont disponibles :

  • Les campagnes de Trafic et de Conversion
  • Ouvrir une conversation sponsorisée sur Messenger
  • Réengager les conversations en utilisant les messages sponsorisés

Quant à la possibilité de promouvoir des applications mobiles, cela devrait arriver bientôt.

De la publicité intrusive ?

L’insertion de publicité sur la plateforme Messenger pourrait apparaître comme intrusif pour certains. Ici, se jouera un vrai défi pour Facebook : faire accepter la publicité sur leur plateforme tout en garantissant une efficacité auprès des annonceurs. On peut penser que la majorité des publicités sur Messenger amènera sur des conversations sponsorisées et sur des bots, ce qui rendrait l’expérience publicitaire plus adaptée à l’utilisation de la messagerie Facebook. En effet, si un bot ou une conversation Messenger peut faciliter la vie au visiteur, je ne vois pas pourquoi il s’en priverait.

N’hésitez pas à nous contacter pour l’élaboration de votre stratégie publicitaire sur les réseaux sociaux !