Nouveauté : découvrez les annonces RSA (Responsive Search Ads)

Nouveauté : découvrez les annonces RSA (Responsive Search Ads)


Il y a deux ans, Google lançait les annonces ETA (Expanded Text Ads). Aujourd’hui, Google revient avec un nouveau format d’annonces pour le réseau de recherche : les annonces responsives (ou annonces RSA pour Responsive Search Ads).

Ce nouveau format vise en priorité à augmenter le nombre de combinaisons possibles pour vos annonces. Si les annonces ETA permettaient d’afficher 2 titres de 30 caractères et 1 description de 80 caractères, les annonces responsives RSA affichent entre 2 et 3 titres de 30 caractères ainsi que 1 à 2 description de 90 caractères.

Un format pensé pour l’automation

Ce format vient compléter les annonces ETA mais ne s’y substitue pas (encore). En effet, Google recommande pour le moment de lancer les annonces responsive pour le search en parallèle d’annonces ETA. Mais en quoi ce nouveau format d’annonce est-il adapté à l’automation ?

Pour avoir une annonce performante, la pertinence est primordiale. Cela se traduit généralement par la reprise des mots-clés dans le texte de l’annonce, mais comment bien formuler cette annonce ? Avec les annonces RSA, l’algorithme de Google trouve pour vous la meilleure combinaison possible entre les éléments fournis ! Si chaque annonce RSA (Responsive Search Ads) peut afficher jusqu’à 3 titres et 2 descriptions, c’est parce que lors de la création de votre annonce, vous pourrez spécifier jusqu’à 15 titres et 4 descriptions.

fonctionnement annonces rsa

Comment les annonces RSA fonctionnent ?

Une fois vos annonces créées, Google va les « assembler ». Concrètement, Google va diffuser différentes combinaisons et grâce à l’intelligence artificielle et au machine learning, trouver la combinaison la plus pertinente pour votre cible.

Vous avez toutefois la possibilité « d’épingler » une description ou un titre pour forcer son apparition. Attention cependant lors de la rédaction, il faudra veiller à ce que vos différents titres et descriptions assemblés soient cohérents. Pour cela, éviter au maximum les redondances entres les différents éléments de chaque annonce RSA (même si Google assure analyser le texte pour éviter ce phénomène lors de l’assemblage).

Pour plus d’informations sur ces annonces, vous pouvez consulter le support AdWords sur le sujet.

Quels bénéfices pour votre compte AdWords ?

Tout d’abord, la visibilité. Avec jusqu’à 3 titres de 30 caractères et 2 descriptions de 90 caractères, les annonces RSA ont une taille significativement plus importante que les annonces ETA. Par conséquent, le taux de clic associé devrait être meilleur que pour un format classique. À ce sujet, Google annonce une hausse des clics de 5 à 15%.

On attend aussi de ce nouveau format une hausse des performances. S’il est encore un peu tôt pour estimer l’impact de ces annonces, leur adaptabilité pour l’automation devrait donner des résultats particulièrement significatifs sur les campagnes bénéficiant déjà de stratégies d’enchères automatiques (tCPA, tROAS).

Ces annonces devraient également vous faire gagner du temps. Avec des annonces ETA, vous deviez créer plusieurs annonces pour trouver la meilleure. Il fallait également les diffuser équitablement pour estimer au vu des résultats la variante la plus pertinente. Avec les annonces RSA, ce travail est réalisé grâce à l’intelligence artificielle de Google, en fonction de milliers de signaux associés à vos campagnes et à l’internaute.

Comment mettre en place les annonces responsives pour le réseau de recherche ?

Les annonces RSA sont actuellement en Beta. Il faut donc que votre compte AdWords soit « whitelisté » pour bénéficier de ce format.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre consultant Ad’s up qui vérifiera si votre compte peut en profiter !