Google et le Native Advertising : le renouveau du format display !

Google et le Native Advertising : le renouveau du format display !


A l’occasion du Google Performance Summit, la société de Montain View avait dévoilé la disponibilité prochaine d’un nouvel inventaire publicitaire donnant accès aux annonceurs à des formats en Native Advertising. C’est chose faite depuis quelques semaines.

Les annonceurs peuvent désormais acheter des annonces natives en programmatique sur l’interface DoubleClick ou se positionner sur des sites du GDN qui possèdent des emplacements natifs grâce au nouveau format Responsive Ads.

Le Native Advertising, qu’est-ce que c’est ?

Selon L’IAB, « le Native Advertising regroupe une famille de formats publicitaires protéiformes qui adoptent ou approchent au plus près le design et l’ergonomie du site sur lequel ils se trouvent. Bien intégrée à son environnement, la publicité native se situe en dehors des emplacements classiques sans interrompre la navigation, elle est en accord avec une expérience utilisateur positive. C’est pourquoi il est primordial que ce contenu soit le moins intrusif possible et que son caractère publicitaire soit clairement identifiable par le lecteur (présence de mentions spécifique telles que «Sponsorisé par ») ». Ce format est une solution au syndrome du « Banner Blindness » qui touche près de 86% des internautes (étude Infolinks) et qui consiste à automatiquement occulter de leur vision les formats displays classiques.

Le Native Advertising a commencé à se développer fin 2012 et début 2013 aux Etats Unis. Notamment sur les sites éditoriaux comme Forbes en créant une offre permettant aux annonceurs de publier directement leurs annonces via leur CMS (Plateforme de gestion de contenu du site). Il est arrivé en France en 2013, et a tout de suite séduit les grands groupes tels que Lagardère et Yahoo. D’après une étude présentée en début d’année par Yahoo et Enders Analysis, les dépenses sur ce type de format augmenteront de 156% au cours des cinq prochaines années pour atteindre les 13,2 milliards d’euros en Europe d’ici 2020.

Le Native Advertising chez Google, Comment ça marche ?

Pour l’utilisation des formats natifs chez Google, les annonceurs ne devront pas fournir d’éléments entièrement conçus. Au lieu de cela, ils devront implémenter des composants d’une annonce native tels que le titre, l’image et le texte. DoubleClick les assemblera automatiquement afin de correspondre au format et au contexte du site ou de l’application Mobile.

native-advertising-google

Cas client: le New York Times

Le New York Times a choisi DoubleClick de Google pour concevoir des annonces natives basées sur des composants et adaptées au web pour mobile, aux ordinateurs de bureau et aux applications.

 

Sur desktop, le visuel est relativement petit ; le texte est affiché à droite, accompagné d’un bouton appel à l’action.
Sur mobile, les mêmes contenus sont utilisés mais ils sont disposés différemment. L’image est affichée en pleine largeur et les textes sont affichés en sur-impression, tout comme le Bouton. Désormais, On peut créer ses propres modèles depuis DoubleClick pour que ces publicités s’adaptent parfaitement au contenu du site.
Les résultats:  Les annonces sont beaucoup plus performantes, comparées aux annonces classiques avec des CTRs 6 fois supérieurs et des impressions 4 fois plus visibles .

 

Les Annonces Responsives, éligibles aux emplacements natifs

Ce qui semble être le plus intéressant à propos du Native Advertising chez Google est le fait que les nouvelles annonces responsives sont admissibles à l’inventaire publicitaire natif du géant américain.
Les annonces natives sont établies par l’éditeur d’un site Web ou d’une application mobile spécifique. Bien que généralement difficile à cibler, l’automatisation des annonces responsives ouvrira dorénavant cet emplacement d’annonce, quasi-introuvable à tous les annonceurs précédemment.
annonces-responsives

Les recherches menées par IPC Media Lab révèlent que «les consommateurs regardent les annonces natives 53% plus souvent que les annonces classiques » et qu’elles « surpassent les bannières publicitaires traditionnelles dans presque toutes les catégories. ».

Comment créer une Annonce Responsive sur Google Adwords ?

Vous pouvez créer une annonce responsive très facilement sur la solution Google Adwords. Tout simplement en Sélectionnant « Annonce Responsive »  qui apparaît après avoir cliqué sur le bouton rouge « Annonce », se trouvant dans l’onglet « Annonces » d’une Campagne Display.

creation-dannonce-responsive-google-adwords

Les annonceurs ont seulement besoin d’une image et 5 paramètres de texte.

  • Image: L’image choisie sera généralement utilisée comme base de la publicité (bien que les annonces textuelles peuvent être générés).

La politique de Google exige que l’image doit être statique (pas de GIFs animés), qu’elle ne soit pas plus grande que 1Mo, et ne peuvent avoir un texte couvrant plus de 20% de l’image.  Il y a trois options possible pour choisir une image: Elle peut être une image se trouvant dans votre bibliothèque d’image, une image scanné à partir de votre site Web, ou une image téléchargé. Si l’image est téléchargée par l’utilisateur, elle doit etre au format 1.91: 1 (paysage) et être supérieure à 600 x 314 pixels, bien que nous recommandons 1200 x 628 pour une utilisation optimisée.

Remarque: en raison du redimensionnement, une image peut être découpée horizontalement de 5% de chaque côté, donc il faut être conscient des frontières au moment de choisir une image.

  • Logo (facultatif): Si vous l’utilisez, le logo apparaît à côté du texte.  Ceci est une bonne occasion d’accentuer votre image de marque dans votre annonce.
  • Titre: Ceci est la première ligne de texte utilisé dans une annonce, et peut apparaître avec ou sans une description. Il y a deux options pour les titres, basés sur la disponibilité de l’espace.

Courte (25 caractères): Le titre court sera utilisé dans les zones où l’espace publicitaire est serré ou limité.

Long (90 caractères): Le titre long apparaîtra chaque fois qu’il conviendra, donnant aux utilisateurs un titre plus « robuste » pour leur annonce.

  • Description (90 caractères): La description est affichée sous le titre et incite les internautes à effectuer une action.

Remarque: dans certains cas, le texte peut être raccourci, auquel cas une suspension (…) apparaît à la fin.

  • Nom de l’entreprise: il doit correspondre au domaine ou au nom reconnu de l’entreprise
  • URL: Entrez l’URL de la page d’atterrissage de la publicité sur laquelle elle va rediriger. Il y a une option ici pour ajouter le code de suivi, que nous recommandons vivement.

N’hésitez pas à contacter l’un de nos consultants Ad’s up pour tous compléments d’informations sur ce nouveau format d’annonces et pour vous accompagner dans vos démarches sur Google AdWords !