Instagram : de nouvelles mesures pour protéger les plus jeunes - Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email

    Société

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×

    Instagram : de nouvelles mesures pour protéger les plus jeunes


    « Créer une expérience privée et sécurisée pour les plus jeunes », tel est l’objectif d’Instagram à travers les nouvelles mesures de sécurité adoptée par le réseau social. Dans un article de blog posté le 27 juillet dernier, Instagram a en effet annoncé ses intentions de protéger davantage la vie privée de ses plus jeunes utilisateurs, afin d’éviter les nombreuses dérives qui peuvent exister sur les plateformes sociales.

    Des comptes privés par défaut pour les utilisateurs âgés de moins de 16 ans

    C’est l’une des principales mesures mises en place par Instagram. Désormais, tout adolescent âgé de moins de 16 ans souhaitant s’inscrire sur Instagram verra son compte basculer automatiquement en privé. Contrairement à ceux des comptes publics, les contenus des comptes privés ne sont accessibles qu’aux abonnés du compte en question. Et le propriétaire peut facilement trier en acceptant ou en refusant les demandes d’abonnements.

    Instagram précise également que les utilisateurs âgés de moins de 16 ans ayant déjà un compte public sur le réseau social recevront une notification destinée à leur présenter l’intérêt de posséder un compte privé, et la démarche à suivre pour modifier leurs paramètres de confidentialité.

    Cependant, si la fonctionnalité « privé » est clairement mise en avant par Instagram auprès de ses plus jeunes utilisateurs, ces derniers ont tout de même la possibilité de passer en « public » à leur convenance. « Nous pensons que les comptes privés sont le bon choix pour les jeunes, mais nous reconnaissons que certains jeunes créateurs de contenus pourraient vouloir posséder des comptes publics pour se constituer un public », explique Instagram.

    Instagram

    (La notification incitant les plus jeunes utilisateurs à passer d’un compte public à un compte privé. Source : Instagram)

    Instagram prévoit d’aider les jeunes à éviter les contacts indésirables

    Au-delà du passage au compte privé par défaut, Instagram a également annoncé la mise en place d’une nouvelle technologie destinée à « déterminer les comptes qui ont montré un comportement potentiellement suspect. Cette nouvelle mesure vise à empêcher les comptes suspects d’interagir avec des jeunes utilisateurs. « Les comptes considérés comme « suspects » représentent ceux appartenant à des adultes qui ont, par exemple, récemment été signalés ou bloqués par un jeune utilisateur.

    Les comptes « suspects » auront alors un accès restreint aux contenus des jeunes sur Instagram. Ils ne pourront ni les suivre, ni laisser des commentaires sur leurs publications. Instagram précise que cette nouvelle technologie a été lancée aux Etats-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, au Japon et en France, avant d’être bientôt mise en ligne dans l’ensemble des pays du monde.

    Instagram

    Le ciblage publicitaire des jeunes a été restreint

    Dans la lignée des mesures récemment prises et décrites plus haut, Instagram vise aussi à limiter le ciblage publicitaire des annonceurs vis-à-vis de ses plus jeunes utilisateurs. Désormais, les personnes mineures ne pourront être identifiées par les annonceurs qu’à travers leur âge, leur sexe ou leur emplacement géographique. L’ensemble des autres options de ciblage jusque-là disponibles, comme les centres d’intérêt ou encore l’activité sur d’autres applications mobiles ne seront plus accessibles pour les annonceurs à compter des prochaines semaines. « Des organismes nous ont précisé que les jeunes pourraient ne pas être encore aptes à prendre des décisions concernant la protection de leurs données », précise Instagram avant d’ajouter : « Nous sommes d’accord avec eux, c’est pourquoi nous adoptons une approche plus prudente dans la façon dont les annonceurs peuvent toucher les jeunes avec des publicités. »

    Instagram assure que, lorsque ces jeunes utilisateurs atteindront la majorité, ils seront alors prévenus des changements qui s’appliqueront automatiquement à leurs comptes concernant les options de ciblage auxquelles ils seront exposés. Le réseau social précise également que des indications seront alors fournies pour accompagner l’utilisateur dans ses choix de restrictions publicitaires.

    Si vous avez des questions sur votre stratégie Social Ads ou souhaitez être accompagnés dans votre stratégie sociale marketing, n’hésitez pas à contacter notre agence Social Ads via notre formulaire de contact.