Les Conseils pour réussir sa campagne Google Shopping - Ad's up

Les Conseils pour réussir sa campagne Google Shopping


Avant de se lancer dans la création d’une campagne Shopping, l’annonceur doit avoir une réflexion en amont sur ses objectifs publicitaires et les potentiels enjeux qui en découlent. Afin de tirer le meilleur parti des annonces pour une offre de produit, il est conseillé d’élaborer une stratégie à part entière.

Voici quelques conseils pour réussir sa campagne Google Shopping :

Des titres et des descriptifs enrichis

sac-a-main-shopping

Des annonces Shopping dotées de titres et de descriptifs riches en mots-clés bénéficient d’une meilleure visibilité, au sein des résultats de recherche. L’idée est de tenir un discours orienté « produit » au travers d’un champ lexical spécifique.

Le plus souvent, seuls 70 caractères du titre s’affichent. Placer au début les mots-clés déterminants garantit ainsi l’affichage de ces termes. Il est conseillé de saisir entre 500 et 1 000 caractères pour la description.

Attention toutefois à ne pas sur optimiser les annonces, par le biais de répétitions excessives, au risque d’être pénalisé par Google.

L’objectif est donc de mettre en avant ses atouts et spécificités en complément d’informations essentielles telles que la marque, la dénomination commerciale, le nom du produit, la couleur, la taille, la matière, le motif, la texture…

NB : Jeter un œil du côté de la concurrence et/ou des revendeurs peut aussi s’avérer utile !

Des visuels optimisés

visuels-shopping

Des images de haute qualité sur fond blanc et non retouchées sont à privilégier car plus impactantes.

Une segmentation granulaire

Il est fortement conseillé d’étudier, au préalable, la structure du flux avant de mettre en place une ou plusieurs campagnes. La structure envisagée doit correspondre aux objectifs publicitaires et à la façon dont l’annonceur souhaite gérer les enchères.

Diviser son inventaire en groupes de produits et créer des sous-ensembles permet d’affiner les enchères. Plus le flux contient d’attributs, meilleure la segmentation sera.

NB : Profitez des Customs Labels pour optimiser votre segmentation Shopping. Identifiez les best-sellers, les produits à forte marge, les produits saisonniers etc…

Un ciblage affiné

Google AdWords met à disposition des annonceurs de nombreuses options de ciblage et d’ajustement afin qu’ils puissent toucher leur audience de manière efficace. Ciblage géographique, linguistique, ajustement par zone et calendrier de diffusion sont autant d’options possibles.

Sans oublier la possibilité d’ajuster les enchères selon l’écran utilisé. Si par exemple, un annonceur ne dispose pas d’un site responsive ou adapté aux terminaux mobiles, il est tout à fait envisageable de ne pas diffuser d’annonces Shopping sur ce support.

Il est également conseillé de générer des rapports sur les termes de recherches afin d’empêcher la diffusion des annonces sur des requêtes inappropriées ou non pertinentes.

Une gestion d’enchères précise

Les enchères ont une incidence sur la manière dont Google affiche les produits Shopping. Au démarrage, il est conseillé de définir des enchères proches des groupes d’annonces existants qui utilisent le ciblage par mots-clés. Un ajustement s’effectue par la suite selon les performances : la bonne pratique est d’attribuer des enchères plus élevées aux produits les plus performants afin de booster les conversions et les parts de clics.

Il peut également s’avérer utile de créer un groupe de produits « Tous les produits » et d’y définir des enchères inférieures à celles de toutes les autres cibles de produits pour garantir une couverture à 100%.

Google Shopping propose aussi un paramétrage de priorité qui peut s’avérer intéressant si un même produit est intégré dans plusieurs campagnes ou si l’annonceur à une volonté de pousser une campagne spécifique afin qu’elle bénéficie d’une bonne visibilité.

Une maintenance régulière du flux Shopping

Google-shopping-campaigns1

On ne le répétera jamais assez, la qualité d’un flux Shopping est essentielle. L’une des pratiques les plus importantes est de maintenir à jour son flux de produits aussi régulièrement que possible.

L’annonceur se doit de fréquemment corriger les erreurs, vérifier la disponibilité des produits, l’accessibilité des pages de destination et la diffusion des bonnes informations (Tarifs / Devise / Promotions).

Un parfait entretien du flux favorise l’expérience d’achat et permet d’éviter tout gaspillage budgétaire.

N’hésitez pas à contacter notre équipe si vous souhaitez promouvoir votre inventaire sur Google Shopping !