Google lance le Remarketing Cross-Device !

Google lance le Remarketing Cross-Device !


En marge de l’Advertising Week qui se déroulait à New-York il y a quelques jours, Google va lancer un nouveau produit publicitaire, le remarketing cross-device, qui devrait permettre aux annonceurs d’atteindre les internautes au travers leurs différents appareils de connexion. L’objectif étant de permettre aux annonceurs de pouvoir maîtriser la fréquence de diffusion des publicités pour un unique utilisateur et d’harmoniser la diffusion des annonces selon les appareils.

Toucher son audience au bon moment et au bon endroit

Après avoir lancé l’année dernière, lors de cette même Advertising Week, le Customer Match, permettant de cibler une audience selon une liste d’adresses mail en votre possession, Google poursuit sa mue en adoptant une stratégie plus déterministe et similaire à ce que Facebook applique déja à son business model. En intégrant donc le remarketing cross-device pour le réseau Display et sa plateforme DoubleClick Manager, Google souhaite aider les annonceurs à atteindre le même utilisateur quel que soit l’appareil de connexion (PC, Tablette, Mobile).

Il s’agit d’une nouveauté significative, Google n’ayant jusqu’ici pas considéré le reciblage d’une audience cross-device. En effet, actuellement si un utilisateur vient sur le site d’un annonceur via un téléphone mobile, l’annonceur ne peut pas recibler cet utilisateur plus tard sur un ordinateur de bureau, à moins que celui-ci parvienne également sur le site via un ordinateur. Dans ce cas précis, l’utilisateur est alors répertorié deux fois. Le fait que les internautes utilisent plusieurs appareils de connexion rend ainsi complexe le suivi des visiteurs « uniques » qui ne le sont donc pas autant que ce que Google laissait entendre et l’attribution des conversions à un levier en particulier.

L’utilisation du cookie par Google a longtemps été l’outil majeur pour appréhender le parcours d’achat, la mesure des conversions et le remarketing. Avec le remarketing cross-device, Google souhaite parer à la multiplication des écrans et des points de contacts. Les cookies semblent en effet aujourd’hui obsolètes pour s’adapter au marché et faire face au fossé toujours plus grandissant entre ordinateurs, tablettes, mobiles, applications, TV et magasins physiques. Google tend donc progressivement au développement d’outils en adéquation avec les habitudes des internautes et les attentes des annonceurs.

L’absence de remarketing cross-device limitaient les annonceurs dans leur capacité à rattraper les visiteurs passés. Ceci devrait donc permettre à un annonceur de raconter une histoire unique à son audience et de décider à quelle fréquence ils voient ses annonces sur tous les appareils.

 

google remarketing cross-device

Afin d’expliquer les avantages de cette nouveauté, Google prend l’exemple d’un annonceur souhaitant construire une campagne Halloween personnalisée. Avec le remarketing cross-device, l’annonceur pourra atteindre ses clients sur leurs téléphones durant le trajet du matin avec une publicité rappelant la proximité de Halloween , ensuite une seconde publicitée pourra être diffusé plus tard dans la journée sur leurs ordinateurs concernant une offre limitée dans le temps sur des décorations et enfin diffuser une dernière publicité le soir afin d’amener l’audience à convertir sur le site par un achat ou une demande d’information.

En parallèle  de cette nouveauté, Google annonce également le lancement de deux nouveautés avec toujours pour objectif de permettre aux annonceurs d’atteindre les internautes au meilleur moment et de mesurer l’impact à travers les différents canaux.

Mesurer l’impact des campagnes TV et Numérique via Brand Lift

Google travaille maintenant depuis plusieurs années au développement de Brand Lift, un outil qui lui permet de mesurer l’impact direct des annonces YouTube sur la perception et le comportement des internautes au regard de la marque via des indicateurs tels que le rappel, la considération, l’intention d’achat ou encore l’intérêt pour la marque, permettant ainsi d’optimiser facilement les campagnes quasiment en temps réel en fonction des retours.

Aujourd’hui, Google a donc décidé d’étendre son Brand Lift aux campagnes TV afin de montrer aux annonceurs comment leurs publicités TV engendrent une augmentation sur les recherches Google et YouTube liées à la marque par rapport aux campagnes YouTube. Des premiers tests effectués, Google en ressort que les campagnes YouTube génèrent 2x fois plus de recherches que les campagnes TV.

Cet outil devrait donc permettre aux annonceurs de mesurer efficacement l’impact des campagnes selon ces deux leviers.
youtube-brand-lift

Faire le lien entre les annonces en ligne et les ventes hors ligne

En plus de l’interaction entre la télévision, YouTube et la recherche en ligne, il y a maintenant un lien réel entre les annonces en ligne et les visites hors ligne pour les magasins : 30% des utilisateurs de smartphones qui visitent un site Web ou une application sur leurs téléphones achètent un produit dans un magasin dans les 24 heures .

Voici pourquoi Google introduit l’extension de lieu et de mesure des visites en magasin pour le Réseau Display de Google  afin d’aider les commerçants à faire le lien entre les annonces en ligne et les ventes hors ligne. Comme les internautes parcourent leurs sites Web préférés ou interagissent avec leurs applications favorites, les annonceurs pourront désormais les atteindre avec des annonces qui montrent l’adresse physique, l’itinéraire Google Maps ainsi que des photos. Ceci devrait avoir un impact non négligeable sur l’augmentation du trafic dans la boutique des annonceurs.

location-extensions-and-store-visits

Ces nouveautés devraient être disponibles pour les annonceurs. dans les prochains mois.

N’hésitez pas à contacter l’un de nos consultants Ad’s up pour tous compléments d’informations sur ces nouveautés et pour vous accompagner dans vos démarches sur Google AdWords !