Fin de la monétisation des chaînes de moins de 10 000 vues

Fin de la monétisation des chaînes de moins de 10 000 vues


La publicité est un média historique pour la majorité des annonceurs. Elle permet d’atteindre une multitude de prospects simplement. La publicité télévisée et vidéo permettent d’être retenues facilement.

Néanmoins, la communication en télévision relève d’un coût important qui ne permet pas l’accessibilité de tous. C’est l’une des raisons qui explique que la publicité sur Youtube connait un essor important depuis quelques années puisqu’elle permet de toucher un vivier important de prospects à plus faible coût.

La facilité d’accès des campagnes vidéos a contraint YouTube de changer certaines règles. La chaîne vidéo vient d’annoncer qu’il est désormais obligatoire de disposer de 10 000 vues au niveau de sa chaîne pour pouvoir monétiser ces vidéos.

YouTube arrête la diffusion sur les petites chaînes

Il y a maintenant 5 ans que YouTube permettait à l’ensemble des utilisateurs de monétiser leur contenu. Ce programme a permis à YouTube d’accroître sa notoriété en autorisant tous les vidéastes à gagner de l’argent sur leur contenu.

Jusqu’à maintenant, les règles étaient très simples et quiconque pouvait uploader des vidéos puis demander la rémunération de son contenu.

La facilité des utilisateurs à gagner de l’argent sur leurs vidéos a également créé des abus. YouTube a donc décidé d’empêcher les chaînes qui téléchargeraient du contenu d’autres chaînes de les monétiser. Pour faire cesser ces pratiques la chaîne vidéo a décidé d’empêcher la monétisation des vidéos de moins de 10 000 vues.

Le changement est opérationnel dès maintenant. YouTube espère à travers cela favoriser les contenus spécifiques et authentiques.

Les vidéastes qui voudraient présenter de la publicité sur leurs vidéos devront rejoindre le Programme Partenaire YouTube. Des vérifications sur la véracité des contenus seront par la suite menées afin de permettre ou non de rejoindre le programme.

Pour plus d’informations sur ces nouveautés n’hésitez pas à nous contacter.