Comment réaliser un audit SEO complet ? | Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom*

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email*

    Société*

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×
    Agence SEO / Guides / Comment réaliser un audit SEO complet ?

    Comment réaliser un audit SEO complet ?

    guides 15/10/2021 20 min. de lecture mm Kate

    Voici un guide complet pour vous aider à réaliser votre audit SEO ! Définition, méthodologie et outils, tout savoir pour analyser votre site web.

    Le positionnement d’un site web dans les moteurs de recherche impacte directement son trafic. Plus il apparaît haut dans les résultats, plus les internautes le voient et le visitent. Un site bien placé permet ainsi d’augmenter la notoriété de l’entreprise et de générer un meilleur chiffre d’affaires. Un audit SEO (Search Engine Optimization) aide les entreprises à analyser leur positionnement dans les moteurs de recherche. Grâce à lui, elles connaissent les failles ou erreurs techniques à corriger et les opportunités à exploiter pour améliorer leur visibilité. Cette étape est déterminante dans la mise en place d’une stratégie pour booster efficacement et durablement le référencement naturel. Réaliser un audit SEO complet ne s’improvise pas : cette démarche implique différentes étapes à respecter et l’utilisation d’outils appropriés. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à une agence telle qu’Ad’s up pour se faire accompagner.  

    Dans ce guide complet, nous vous dévoilons tous les éléments à prendre en compte pour faire un audit SEO pertinent. Vous aurez toutes les clés en main pour analyser votre site web et l’optimiser.

    Qu’est-ce qu’un audit SEO ? 

    Définition d’un audit SEO

    Pourquoi votre site ne génère-t-il pas suffisamment de trafic ? Pourquoi vos ventes n’augmentent-elles pas malgré vos efforts marketing et la qualité de vos offres ? Pourquoi votre site n’apparaît-il pas dans les premiers résultats des moteurs de recherche ? Un audit SEO répond à toutes ces questions et vous donne des pistes concrètes pour atteindre vos objectifs. 

    Un audit SEO consiste à analyser tous les éléments d’un site web pouvant impacter son positionnement dans les moteurs de recherche. Tous les points clés sont testés et analysés afin d’évaluer la santé du site. Ce diagnostic SEO révèle les forces et faiblesses de votre site, mais aussi les opportunités à saisir pour améliorer vos résultats. 

    Les moteurs les plus connus, comme Google, Bing, Yahoo ou Qwant… reposent sur des algorithmes pointus. Ces derniers analysent une multitude d’éléments pour déterminer les sites à afficher en premier dans la SERP (Search Engine Results Page). Par exemple :

    • La qualité de votre contenu, la longueur et la structure des textes ;
    • La présence de mots-clés, de liens, de balises HTML… ;
    • La réactivité du site, la rapidité à charger les pages ;
    • Le code, la structure d’URL, le certificat SSL du site ;
    • Son autorité et sa légitimité : d’autres sites renvoient-ils vers lui ? Combien d’internautes le visitent et combien de temps restent-ils dessus ? Si les internautes quittent un site rapidement, cela peut être interprété comme la preuve d’un manque de qualité.

    Bien d’autres éléments encore sont passés au crible par les robots des moteurs de recherche. Hisser un site dans le top position des SERP nécessite donc un travail de fond. Un audit SEO complet prend en compte différents aspects du site, comme la sémantique, la structure, le maillage, l’analyse concurrentielle… L’audit SEO vous indique tous les axes d’amélioration possibles pour atteindre vos objectifs.

    Pourquoi réaliser un diagnostic SEO ?

    Lors de la création d’un site internet, les entreprises s’intéressent généralement à son aspect esthétique, son ergonomie et ses fonctionnalités. Les développeurs prennent aussi en compte les recommandations des moteurs de recherche, afin d’intégrer des éléments SEO dès la conception du site. Mais les algorithmes évoluent constamment. Un site performant à son lancement ne le sera peut-être plus quelques mois ou années plus tard. De nombreuses entreprises négligent cet aspect, ou ne le savent tout simplement pas. 

    Les moteurs de recherche analysent régulièrement les sites en profondeur pour déterminer leur positionnement. Failles techniques, absence de mots-clés, balises mal placées, contenus jugés de mauvaise qualité… et voilà votre site qui disparaît dans les abysses du web ! Les entreprises constatent alors des difficultés à atteindre ou maintenir un bon positionnement, leur trafic baisse et leurs ventes diminuent. Le réflexe de beaucoup d’entreprises sera alors d’ajouter de nouveaux contenus, de lancer une campagne de pub ou de proposer des promotions. Avant d’élaborer la moindre stratégie corrective, il faut d’abord identifier clairement l’origine du problème. Celui-ci se trouve bien souvent dans le SEO : le référencement naturel est un point clé pour améliorer les performances d’un site. Mais par où comment ? Quels éléments optimiser ou intégrer ? 

    Un audit de référencement aide à comprendre pourquoi votre site web n’atteint pas les objectifs fixés (trafic, visibilité, ventes…). Il permet également de connaître le positionnement du site sur les mots-clés de votre secteur d’activité. Cette analyse poussée vous donne ainsi toutes les informations dont vous avez besoin pour améliorer votre site :

    • Identifier tous les aspects techniques occasionnant des blocages ou ralentissements afin de les corriger ;
    • Prioriser les éléments à optimiser ;
    • Connaître les performances du site et de toutes ses pages ;
    • Déterminer les mots-clés, expressions et univers sémantiques à exploiter pour augmenter le trafic et la conversion ;
    • Mesurer la visibilité du site sur les différents moteurs de recherche et sur les autres canaux d’acquisition de trafic ;
    • Analyser la popularité du site ;
    • Connaître le positionnement des sites concurrents sur les mots-clés de votre secteur d’activité.

    Un audit SEO détaillé vous permet ainsi de mettre en place des solutions pertinentes pour optimiser les performances de votre site. Sa visibilité et sa popularité s’améliorent, il atteint une meilleure position dans les SERP. Vous constaterez ensuite une augmentation :

    • Du trafic naturel et du trafic qualifié ;
    • Du taux de conversion (ventes, inscription à la newsletter, demande de devis…) ;
    • Du chiffre d’affaires de votre entreprise.

    Plus votre site est visible, plus il génère du trafic, plus vous gagnez des leads et plus vos ventes augmentent. En vous apportant des axes d’amélioration, l’audit de référencement naturel joue un rôle déterminant dans le succès de votre entreprise.

    Quand réaliser un audit SEO ?

    Tous les sites web peuvent faire un audit SEO, quel que soit leur secteur d’activité ou leur objectif : sites d’actualités, plateformes e-commerce, sites internet d’agences, microentrepreneurs, grandes ou petites entreprises…

    Si vous constatez une perte de trafic ou des difficultés à faire connaître votre site, il est indispensable de réaliser un audit SEO pour identifier les failles. Plus globalement, cette analyse doit être menée de manière régulière :

    • Les algorithmes sont modifiés constamment (par exemple : plusieurs fois par semaine pour Google) ;
    • Les technologies évoluent sans cesse ;
    • Les besoins des consommateurs évoluent ;
    • Votre site subit souvent des modifications pouvant occasionner de nouvelles failles (pages supprimées, ajout de fonctionnalités…).

    Pour conserver un bon positionnement, vous devez optimiser votre site en continu afin de l’adapter à tous ces changements.

    L’analyse SEO d’un site : les grandes étapes 

    Un audit SEO complet prend en compte plusieurs éléments : 

    • Le Onsite : l’architecture globale du site, son code, ses contenus…
    • Le Offsite : la popularité du site et le score de confiance attribué par les moteurs de recherche. Cela inclut le trafic, les liens externes, les mentions sociales…

    L’analyse d’un site web est en réalité composée de plusieurs audits, parmi lesquels :

    • audit SEO technique ;
    • audit SEO de contenu ;
    • audit netlinking ;
    • audit des performances.

    Il est possible d’analyser un seul de ces aspects : chaque audit peut être mené indépendamment. Réaliser un audit SEO complet est cependant indispensable pour :

    • Avoir une vue plus globale sur les forces et faiblesses du site ;
    • Connaître objectivement tous les axes d’amélioration potentiels. 

    L’audit SEO technique

    Cette partie particulièrement complexe nécessite des compétences spécifiques en développement web. Il est possible de la réaliser seul, mais l’intervention d’un expert est recommandée. L’audit SEO technique consiste à analyser un très grand nombre d’éléments. Voici les principaux à retenir :

    Les redirections :

    • Le Top Level Demains (TLD) : vérifier que toutes les extensions du domaine choisi renvoient effectivement vers l’extension principale déterminée. 
    • Le http : l’adresse URL du site http doit rediriger vers https (page sécurisée).
    • Le www : la version avec « www » du site doit être capable de rediriger vers la version sans « www ».

    Les principaux codes http :

    Il faut vérifier le bon fonctionnement des pages « http : », notamment celles ayant un code en 3xx (redirection), 4xx (erreur client) et 5xx (erreur serveur). 

    Les balises « noindex » :

    Ces balises indiquent aux robots des moteurs de recherche de ne pas indexer la page concernée. On l’utilise, par exemple, sur les pages contenant les mentions légales, puisqu’il n’y a aucun intérêt à les indexer dans les SERP. Il faut vérifier que les balises « noindex » soient bien positionnées sur les pages pertinentes, et uniquement celles-ci. 

    Les balises de contenu :

    • Title : il s’agit du titre apparaissant dans les SERP. Lorsque l’internaute clique dessus, il est redirigé vers la page du site correspondant. Le title est d’une importance capitale pour donner envie aux internautes de visiter le site. 
    • Meta-description : il s’agit du court texte apparaissant sous le titre dans les résultats des moteurs de recherche. 
    • Balises de structure H1 et H2 : leur présence est indispensable pour assurer un bon référencement au contenu. Le H1 correspond au titre principal de l’article et le(s) H2 au(x) différent(s) paragraphe(s).

    La profondeur des pages :

    Cela correspond au nombre de clics devant être effectué, depuis la page d’accueil, pour accéder à une autre page du site. Par exemple, cliquer sur une catégorie, puis une sous-catégorie, puis encore une autre… jusqu’à atteindre le contenu désiré. Il n’y a pas de limites réelles, mais Google recommande de ne pas dépasser quatre clics.

    L’URL :

    L’URL d’une page est son adresse. Elle apparaît dans les SERP et doit respecter certains critères :

    • être unique ;
    • être au format ASCII (American Standard Code for Information Interchange), éviter les majuscules ou caractères spéciaux ;
    • avoir une longueur de moins de 100 caractères (il s’agit ici d’une recommandation) ;
    • être claire et lisible pour mieux informer les internautes et robots du contenu de la page visitée.

    Il faut aussi vérifier les URL canoniques. La balise « canonical » est utilisée lorsque différentes URL renvoient vers un même contenu. Dans ce cas, les moteurs de recherche pourraient toutes les indexer et les considérer comme du contenu dupliqué. Cela nuit à la réputation et la visibilité du site. La balise « canonical » se place dans le code HTML. Elle sert à informer les moteurs de recherche qu’il s’agit de la page principale, celle à indexer. 

    La pagination :

    Lorsqu’un site comporte un grand nombre de contenus, il est recommandé de les lister via des sous-pages. C’est la pagination. Les différentes pages « paginées » doivent intégrer des balises spécifiques (<rel=”next”> et <rel=”prev”>) placées au bon endroit (le <head>). Il faut également veiller à ne pas mettre de balises « noindex » et « nofollow » sur ces pages, sinon, elles ne pourront être indexées.

    Le fil d’Ariane :

    On l’appelle également le « breadcrumb ». Ce chemin de texte indique aux robots des moteurs de recherche et aux internautes à quel endroit ils se trouvent exactement sur le site. C’est un élément clé pour améliorer l’ergonomie et l’accessibilité du site web. Il contribue également au maillage interne, en établissant des liens entre les différentes pages et sous-pages.

    Les liens en JavaScript :

    Les balises « a href » doivent être placées sur les contenus pertinents (par exemple, sur un bouton) d’une page pour fonctionner. 

    Les images :

    Intégrer des images sur des pages web est utile pour apporter du dynamisme, montrer les produits, présenter des informations, aérer un texte, etc. Google peut cependant pénaliser une page contenant trop d’images, ou si celles-ci sont particulièrement lourdes. Le risque principal est de ralentir le chargement des pages, et donc d’impacter négativement l’expérience utilisateur. Privilégiez les images de 100 kb maximum. 

    Il faut également penser à renseigner l’attribut ALT. Ce champ est proposé lorsque les images sont téléchargées sur le site. Il permet de donner une indication sur le contenu de l’image. Les moteurs de recherche peuvent ainsi l’analyser et savoir si elle est pertinente avec le contenu de la page. 

    Le fichier robots.txt :

    Ce fichier sert à indiquer aux moteurs de recherche les pages du site ne devant pas être indexées ou crawlées (parcourues par le robot).

    Les fichiers sitemap :

    Ils contiennent toutes les URL des pages à crawler en priorité par les robots pour les indexer.

    Les erreurs dans la Google Search Console :

    Cet outil gratuit est proposé par Google. Il liste toutes les erreurs relevées par ses robots sur votre site. 

    Audit SEO de votre contenu

    Cette analyse est focalisée sur les performances des contenus présents sur votre site web. Il permet notamment de vérifier si :

    • Les URL ont toutes le même format ;
    • Les titres et meta-descriptions respectent la longueur recommandée, contiennent un mot-clé et donnent envie de consulter le contenu ;
    • La longueur des contenus est pertinente (notamment par rapport à celle proposée par les principaux concurrents).

    L’audit SEO du contenu permet également de :

    • Déterminer les expressions et mots-clés du secteur d’activité à exploiter dans les contenus ;
    • Comprendre les requêtes des internautes pour identifier les mots-clés à prioriser ;
    • Connaître les sujets pouvant attirer des visiteurs, les retenir sur le site et générer des conversions. Ou, au contraire, ceux devant être évités ;
    • Identifier les pages les plus et les moins fréquentées du site, identifier les contenus à optimiser ;
    • Analyser le maillage interne d’une page…

    Grâce à cet audit, vous aurez une vision précise des faiblesses de votre site. Vous obtiendrez aussi des pistes à exploiter pour optimiser son contenu. Vous saurez, par exemple, si les mots-clés utilisés sont :

    • Pertinents : ils correspondent à la fois à votre secteur d’activité et aux recherches des internautes. Par exemple, un mot particulièrement technique pourra avoir du sens pour l’entreprise, mais être trop complexe pour qu’un internaute le recherche spécifiquement. Ce dernier choisira probablement un mot moins précis sur les moteurs de recherche. Les mots-clés utilisés doivent ainsi être variés pour couvrir un champ sémantique pertinent. Ils doivent s’insérer naturellement dans les contenus, montrer votre expertise et attirer des visiteurs.
    • Accessibles : si trop de sites exploitent les mêmes mots-clés, il est difficile de se positionner efficacement dessus. Il faut alors affiner ou élargir l’expression visée en utilisant des « mots-clés de longue traîne ». Par exemple, plutôt que le mot-clé « appartement », une agence immobilière pourra cibler « appartement neuf à louer », « appartement en location pas cher » ou « appartement à vendre + ville ». 
    • Rentables : un mot-clé efficace doit permettre de convertir des visiteurs en clients. Un mot-clé dit rentable traduit une intention d’achat. Par exemple : « sac + marque pas cher », « réserver chambre d’hôtel », « acheter paire de baskets en ligne… » Lorsqu’un internaute entre ce type de requête, il est déjà prêt à acheter un produit. En incluant ces mots-clés dans vos contenus, vous maximisez les chances de vendre vos articles. 

    Audit netlinking 

    Le netlinking est aussi appelé link building. Il s’agit d’une technique SEO efficace pour optimiser son référencement. Elle consiste à augmenter le nombre de sites web intégrant des liens (backlinks) vers celui de votre entreprise. Les moteurs de recherche estiment qu’un site web régulièrement cité sur d’autres sites est de meilleure qualité. Cela démontre sa valeur et son sérieux et le positionne comme référence dans son domaine. Sa réputation, sa visibilité et son référencement augmentent. 

    Il existe ici une subtilité fondamentale : pour les moteurs de recherche, tous les backlinks ne se valent pas. Si des liens hypertextes menant à votre site apparaissent sur des sites de qualité médiocre, votre référencement sera pénalisé. Ces sites générant peu de trafic qualifié, vous ne profiterez pas non plus d’une bonne visibilité. Il n’est donc pas recommandé de payer pour apparaître partout et surtout, n’importe où. Vous devez avant tout figurer sur des sites de bonne réputation, avec un public proche de celui de votre site. 

    En plus d’améliorer le référencement d’un site, le netlinking permet d’en augmenter le trafic. Si les liens sont placés sur des sites pertinents, dans des contenus de qualité, un plus grand nombre d’internautes aura envie de cliquer dessus. Cela permet d’attirer l’attention sur vos contenus et de vous faire connaître. C’est un cercle vertueux.

    Un audit netlinking permet de vérifier quels sites ont ajouté des liens vers le vôtre. Vous pourrez, par exemple, faire supprimer les backlinks de mauvaise qualité. Cela vous apporte également des informations utiles pour mettre en place ou optimiser votre stratégie de netlinking. 

    Audit des performances

    Cette partie de l’audit SEO se concentre sur les performances du site, par exemple :

    • Trafic : origine des visites, nombre de visiteurs, de sessions, de pages consultées…
    • Contenu : pages les plus visitées ou générant le meilleur taux de conversion ;
    • Comportement des visiteurs sur le site : taux de rebond, durée des sessions, page d’entrée et de sortie, récurrence des visites…

    Si les visiteurs ne restent pas sur votre site, analysez vos contenus. Ils doivent être originaux, intéressants, utiles, informatifs, engageants, rassurants et bien rédigés. Qu’il s’agisse d’une description de produit, d’un comparatif, d’un guide ou d’un article de blog, le texte doit donner envie de réaliser une action : 

    • Visiter d’autres pages ;
    • Faire un achat ;
    • Demander un devis ;
    • Se créer un compte ;
    • Partager un contenu…

    Une analyse de la concurrence sera également utile pour connaître les acteurs les mieux référencés dans votre secteur d’activité. C’est une source d’enseignements pratiques : quels mots-clés utilisent-ils ? Quels contenus proposent-ils ? Quelles techniques ont-ils mises en place pour être mieux référencés ? En analysant leurs performances, vous obtiendrez des pistes d’amélioration pour votre propre site. 

    Comment faire un audit SEO ? 

    Les étapes à suivre pour analyser son site web

    Une analyse SEO complète implique un grand nombre d’éléments. Pour vous aider, voici une checklist d’audit SEO en exemple :

    • Vérifier le positionnement du site sur les différents moteurs de recherche ;
    • Vérifier le positionnement des pages et contenus, analyser leurs performances ;
    • Vérifier la pertinence des mots-clés utilisés et leurs performances ;
    • Réaliser l’audit technique du site, consulter la Google Search Box et corriger les erreurs relevées ;
    • Contrôler les backlinks ;
    • Vérifier le maillage interne du site ;
    • Vérifier les contenus : présence de balises title, H1, H2, mots-clés… 
    • Faire une analyse concurrentielle ;
    • Corriger toutes les erreurs relevées ;
    • Optimiser tous les éléments nécessaires.

    Contrairement au référencement payant, le SEO peut nécessiter du temps avant de montrer des résultats. Cependant, c’est une stratégie d’une grande efficacité à moyen et long terme. Il ne faut négliger aucun détail et procéder à des optimisations en continu pour en tirer tous les bénéfices.

    Les outils pour un audit SEO

    Pour réaliser un audit SEO, vous avez besoin d’outils dédiés, par exemple :

    • Semrush : complet et pratique, cet outil fait figure de référence. Il permet de gérer tous les aspects du référencement. Il analyse des centaines de critères Onsite et Offsite et présente les résultats sous forme de tableau de bord. Vous profitez d’une analyse approfondie de votre site et de son évolution suite aux optimisations effectuées. 
    • Ahrefs : cet outil SEO donne accès à toutes les données utiles pour élaborer une stratégie de référencement ou suivre ses résultats. Il analyse le site, sa structure, ses contenus et bien d’autres éléments. On l’utilise aussi pour surveiller les backlinks.
    • Screaming Frog : ce robot explore les sites afin d’analyser les différents éléments techniques. Il permet de repérer tous les facteurs pouvant pénaliser le référencement. Une version payante donne accès à des fonctionnalités supplémentaires : analyser les titres des pages et meta-descriptions, réduire la taille des images, améliorer le temps de chargement des pages…
    • Oncrawl : ce crawler simple à prendre en main parcourt toutes les pages de votre site. Il délivre des informations clés pour comprendre le comportement des robots des moteurs de recherche. Grâce à lui, vous avez une vision précise des éléments présents sur votre site et pouvant pénaliser votre référencement. Il est disponible en version d’essai gratuite.
    • Google Analytics : cet outil gratuit fait partie des indispensables à exploiter absolument. Il vous apporte de nombreuses données essentielles pour analyser les performances de votre site web. Il mesure notamment l’audience du site, analyse le comportement des visiteurs, la conversion et les sources d’acquisition de trafic. 
    • Google Search Console : gratuit, cet outil indique le positionnement du site sur Google et repère des erreurs techniques. Il permet aussi de surveiller les backlinks ou encore de forcer l’indexation de certaines pages, au besoin.

    Prix de l’audit SEO, est-ce gratuit ?

    Un audit SEO apporte des informations clés pour améliorer le référencement d’un site, booster sa visibilité et augmenter son trafic. Cette démarche d’une importance capitale doit être menée avec le plus grand sérieux. Il existe de nombreux sites d’audit SEO en ligne, avec une fourchette de prix large. Les tarifs varient selon différents critères, comme :

    • L’agence et sa localisation ;
    • Les prestations proposées : certains audits sont plus approfondis que d’autres ;
    • Les problématiques rencontrées (environnement concurrentiel, complexité de la démarche, taille du site, temps nécessaire, délai souhaité…).

    Réaliser un audit SEO n’est pas une simple dépense, c’est un investissement. Grâce à lui, vous augmentez la rentabilité de votre site web et votre chiffre d’affaires. Il est difficile, voire impossible, de trouver un prestataire proposant un audit SEO gratuit. Pour être mené à bien, ce travail nécessite du temps, de l’expérience, des compétences et des outils. Il est cependant possible de profiter d’un pré-audit SEO gratuit avec Ad’s up.

    À propos de l'auteur

    Kate
    Kate
    Team Leader SEO
    Kate est Team Leader SEO spécialisée dans l'élaboration de stratégies SEO afin de permettre aux entreprises qu'elles soient visibles sur Google et aux yeux de leurs prospects. Elle élabore également des stratégies sur les autres moteurs de recherche comme Pinterest et YouTube afin de faire rayonner les marques !

    Liens utiles

    Pourquoi confier votre audit SEO à l’agence Ad’s up ?

    Le choix d’une agence est déterminant dans la qualité de l’audit SEO réalisé. Ad’s up vous accompagne tout au long du processus et réalise un audit adapté à vos besoins et problématiques. Nos experts déploient une méthodologie sur l’ensemble du scope SEO (technique, sémantique, popularité). Vous obtenez un état des lieux exhaustif des performances de votre site et des optimisations à apporter. 

    L’agence SEO Ad’s up adopte une vision ROIste et priorise les actions en fonction de la faisabilité et des impacts business. Les recommandations proposées sont concrètes et applicables. Leur mise en place est facilitée par des consignes claires. Au terme de l’audit, vous savez exactement quelles optimisations réaliser et comment les implémenter. Nous assurons un suivi pointilleux à travers des outils de gestion de projet (par exemple : Jira, Trello…). 

    Avec Ad’s up, vous avez toutes les clés en main pour optimiser efficacement votre site web. Votre référencement s’améliore, le trafic qualifié augmente et vous boostez vos résultats à long terme !