Optimisation SEO : le guide pour optimiser son référencement | Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom*

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email*

    Société*

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×
    Agence SEO / Guides / Optimisation SEO : le guide pour optimiser son référencement

    Optimisation SEO : le guide pour optimiser son référencement

    guides 10/02/2022 11 min. de lecture mm Nicolas

    Vous souhaitez apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche (SERP : Search Engine Result Page) ? Travailler le référencement naturel est l’un des moyens les plus efficaces pour y parvenir. Vous devez mettre en place une stratégie SEO (Search Engine Optimization, ou optimisation pour les moteurs de recherche). Découvrez dans ce guide toutes les étapes à suivre afin de booster votre référencement.

    Les objectifs d’une stratégie d’optimisation SEO

    Un internaute effectue une recherche sur un moteur comme Google. Une longue liste de résultats s’affiche. L’ordre dans lequel sont présentés les sites ne doit rien au hasard. Il résulte d’une multitude de critères pris en compte par les algorithmes. Leur objectif est de présenter à l’internaute les réponses les plus utiles, pertinentes, fiables, qualitatives. Pour cela, des robots parcourent inlassablement le web pour analyser tous les contenus, pages, sites accessibles. Ils passent notamment en revue la présence de mots-clés, les liens insérés, la qualité technique des sites… À partir de cette analyse, ils définissent l’ordre d’affichage des résultats. Cela s’appelle le référencement naturel. Il s’oppose au référencement payant, une méthode consistant à acheter des espaces pour apparaître en premier dans la SERP. Ces deux stratégies sont cependant complémentaires.

    Apparaître dans les premiers résultats est la garantie d’obtenir une meilleure visibilité. Votre site génère plus de trafic, et par conséquent votre notoriété augmente.

    Comment atteindre la première place dans les résultats Google ? Une stratégie SEO vise à améliorer un site pour répondre aux attentes des moteurs de recherche. Les robots l’analysent plus facilement, ils comprennent mieux son contenu, sa pertinence, sa qualité. Le site correspond à leurs critères. Un site optimisé SEO obtiendra ainsi un meilleur positionnement dans la SERP. 

    Une optimisation SEO repose sur trois grands piliers :

    • Le socle technique : les temps de chargement, l’absence de bugs, la structure…
    • Les contenus : la présence de mots-clés, de liens, des pages intéressantes, correspondant aux besoins des internautes…
    • La popularité : si d’autres sites insèrent des liens vers vos contenus, pour l’algorithme c’est un signal fort d’autorité, de fiabilité. 

    Les grandes étapes d’une optimisation SEO

    Avant de commencer l’optimisation du site, vous devez d’abord procéder à un audit SEO afin d’en déterminer toutes les faiblesses. Découvrez dans cette partie les éléments clés à auditer, puis optimiser, pour booster votre référencement naturel.

    Optimisation technique

    Votre site doit avoir une base technique parfaite pour faciliter son exploration par les robots des moteurs de recherche. Cela concerne tout autant le code source, les URL, la structure des contenus. Cette optimisation va aider les robots à comprendre l’architecture de votre site, les textes abordés, les thématiques… Ils pourront ainsi mieux l’indexer. 

    Cette optimisation SEO compte plusieurs étapes :

    • Crawler le site : utilisez un outil de crawl pour analyser l’ensemble de votre site et relever tous les éléments techniques non optimisés. Vous pouvez aussi vous servir de la Search Console proposée gratuitement par Google. Le rapport vous indiquera tous les bugs relevés, les problèmes de chargement, les URL non performantes, les soucis d’ergonomie…
    • Lister les corrections : chaque erreur relevée doit être corrigée. Prenez le temps de créer un listing complet, les corrections peuvent être nombreuses. Par exemple, pages orphelines, liens cassés, URL non sécurisées, pages non indexées, oubli de balises dans les contenus… Pour ne pas vous y perdre, réalisez une roadmap. Vous pourrez ainsi prioriser et organiser les corrections.
    • Procéder à l’optimisation technique : commencez par rectifier les erreurs les plus importantes, celles ayant le plus fort impact sur le référencement. Lorsque vous aurez terminé, crawlez à nouveau le site pour vous assurer de n’avoir rien oublié.

    L’optimisation technique peut se révéler complexe et fastidieuse. Une agence experte en SEO pourra vous accompagner dans la réalisation de cette étape clé. 

    Définir une stratégie de mots-clés

    Les requêtes entrées par les internautes lorsqu’ils effectuent une recherche sont des mots-clés. Si ces derniers sont présents dans vos contenus, votre site pourra plus facilement apparaître dans les résultats. Vous devez donc définir une stratégie de mots-clés pour vous assurer d’être visibles auprès des internautes. 

    Cette étape est aussi appelée l’optimisation sémantique du site. Elle implique plusieurs éléments à prendre en compte :

    • Effectuer une analyse : réfléchissez aux thématiques liées à votre secteur d’activité. Elles donneront une première direction à vos contenus. Il est essentiel de trouver sur votre site des contenus cohérents avec votre activité. Pour affiner, analysez ensuite vos concurrents. Quels sujets abordent-ils ? Quels mots-clés utilisent-ils ? Ont-ils un bon positionnement dans la SERP ? Prenez aussi en compte la saisonnalité, ou les différents types de résultats pouvant être affichés pour une même requête.
    • Mettez-vous à la place des internautes : réfléchissez aux types de contenus pouvant les intéresser, répondre à leurs besoins. Quels mots-clés entrent-ils pour trouver votre site ?
    • Définissez les mots-clés sur lesquels vous devez vous positionner pour gagner en visibilité. 

    Certains mots-clés sont particulièrement recherchés. Il est indispensable de les placer dans vos contenus. Cependant, ce fort attrait pose un problème majeur. Il est très compliqué de bien se positionner sur ces mots-clés. Vos concurrents les utilisent aussi. Pour améliorer votre référencement, utilisez également des mots-clés longue traîne. Ils sont plus spécifiques, ils vous permettent donc de vous différencier. Ils vous aident par ailleurs à atteindre une audience plus qualifiée. 

    Optimiser l’arborescence du site

    À partir de cette liste de mots-clés, vous pourrez établir une stratégie de contenus à créer sur votre site. Mais avant cette étape, vous devez le structurer. Une arborescence optimisée permettra aux internautes, comme aux robots des algorithmes, de mieux naviguer sur les différentes pages. 

    Suivez ces trois étapes clés :

    • Définir la structure : les pages les plus importantes (pages parents), les sous-pages…
    • Optimiser le maillage interne : chaque lien doit renvoyer vers la bonne page, de manière logique, avec une ancre appropriée ;
    • Corriger les liens erronés.

    Les pages parents génèrent le plus de trafic. Elles doivent contenir les mots-clés les plus importants, ceux ayant un fort pouvoir de conversion. Les pages enfants contiendront des mots-clés secondaires ou à longue traîne. Elles correspondent à des requêtes plus spécifiques. 

    Optimisation des contenus du site

    Il s’agit de l’une des étapes d’optimisation SEO les plus essentielles. Les contenus ne se résument pas à une succession de mots-clés. Ils doivent répondre à des critères précis pour être bien référencés. 

    Voici les différents éléments à prendre en compte dans une optimisation SEO des contenus :

    • Les balises SEO : title (le titre) et méta-description (un court texte présentant le contenu). Ces éléments apparaîtront ensuite directement dans la SERP.
    • Le balisage Hn : il s’agit du titre principal (H1), puis des sous-titres (H2, H3, H4…). Ils permettent de structurer le texte.
    • La richesse du contenu : il doit être unique, intéressant, agréable à lire. Les informations données doivent répondre aux besoins des internautes : l’informer, le divertir…
    • Le formatage pour Position 0 et PAA (People Also Ask) : ces deux blocs apparaissent tout en haut de la SERP. La Position 0 apporte une réponse immédiate à la question posée par l’internaute. C’est un extrait du contenu présent sur la page en lien. Le PAA contient différentes questions en lien avec celle posée par l’internaute. Travailler le format pour tenter d’apparaître dans l’un de ces deux éléments est important pour profiter d’un gain de visibilité dans la SERP.
    • Les contenus riches : selon la requête, d’autres contenus sont susceptibles de s’afficher dans un bloc placé en haut de la SERP. Par exemple, des vidéos, des images, des coordonnées… Si ces éléments sont présents dans vos contenus, vous augmentez vos chances d’être bien référencés. 
    • Les liens à insérer : vos contenus doivent intégrer des liens vers d’autres pages de votre site. Ces liens servent à optimiser le maillage interne, mais pas seulement. Les pages ciblées peuvent apporter des informations complémentaires à l’internaute, renvoyer vers un produit en lien avec le contenu…
    • Les mots-clés à intégrer : ils sont indispensables pour permettre aux robots des moteurs de recherche de faire le lien entre votre contenu et la requête de l’utilisateur. Ils doivent être placés dans les titres et le texte, en privilégiant toujours la fluidité de lecture.

    Optimiser le maillage interne

    Le maillage interne sert à mieux structurer votre site, à renforcer la popularité des pages stratégiques. Voici comment l’optimiser :

    • Créer des silos sémantiques : les pages stratégiques doivent être liées à celles d’un niveau inférieur, et inversement. Les contenus d’un niveau identique seront eux aussi liés entre eux. 
    • Vérifier les liens entre pages et corriger les erreurs relevées. Si des liens ne fonctionnent pas, ou renvoient à des pages non pertinentes, le robot va en tenir compte. Il ne pourra pas naviguer correctement sur le site, ou bien il ne comprendra pas son architecture. Cela peut freiner votre référencement naturel. 

    Optimiser la stratégie de netlinking

    Le netlinking est l’un des trois piliers d’une stratégie SEO. Il ne s’agit pas ici d’optimiser votre site, mais d’améliorer sa popularité. Pour cela, votre objectif sera d’obtenir des backlinks. Ce sont des liens placés sur d’autres sites, renvoyant vers vos contenus. Leur présence montre aux moteurs de recherche votre notoriété. Cela leur indique aussi la pertinence, la qualité et l’expertise de vos contenus. Pour eux, cela relève de la logique : si d’autres sites les partagent, ils sont forcément intéressants, utiles, pertinents.

    Le netlinking ne consiste pas seulement à obtenir un maximum de backlinks. Les sites concernés doivent être eux-mêmes de qualité. Ces liens pourront être obtenus de différentes manières :

    • Les relations presse : travaillez votre notoriété et vos contacts pour inciter d’autres éditeurs de contenus à faire des liens vers les vôtres.
    • Les liens sponsorisés : l’idée ici est de payer pour l’apparition d’un article et d’un lien sur un site externe, média ou blogueur, par exemple. L’idéal est de le faire sur des sites ayant une thématique identique à la vôtre. 
    • Les réseaux sociaux : ajoutez directement sur vos comptes Facebook, Twitter, Instagram… des liens vers votre site. Les algorithmes n’en tiennent pas compte pour classer votre site dans la SERP, l’intérêt est ailleurs. Cela leur envoie des signaux de popularité supplémentaires. 
    • Le linkbaiting : c’est la stratégie à privilégier ! Elle consiste à produire des contenus de grande qualité, uniques, instructifs, utiles et bien rédigés. Les autres sites auront alors envie, naturellement, de faire des liens vers eux. Vous obtenez ainsi des backlinks naturels, ceux justement appréciés par les algorithmes.

    Optimiser l’expérience utilisateur

    Les algorithmes des moteurs de recherche servent un seul objectif : satisfaire au mieux l’internaute. Pour chaque requête, ce dernier doit obtenir une réponse pertinente, sur un site fiable, agréable à utiliser. L’expérience utilisateur est un élément décisif, mais pas seulement pour les algorithmes. Si votre site est esthétique, ergonomique, fluide, attractif, vous améliorez vos chances de voir l’internaute y passer du temps. Il aura envie de le visiter à nouveau, voire le recommander : cela augmentera encore votre référencement naturel. 

    L’expérience utilisateur passe par des temps de chargements rapides, une compatibilité avec le mobile, une navigation intuitive… Il faut aussi prendre en compte le SXO : Search eXperience Optimization, ou optimisation de l’expérience de recherche.

    Résumé d’une bonne optimisation SEO

    Une bonne optimisation SEO commence par un audit du site. L’aspect technique, les contenus et la popularité doivent être analysés. Chaque erreur sera ensuite corrigée. Pour améliorer votre référencement naturel, vous devrez prêter attention aux moindres détails : balisages, liens, mots-clés… À chaque étape, demandez-vous si votre site répond aux attentes des robots et aux besoins des internautes.

    L’optimisation SEO est indispensable pour positionner son site au top des résultats de recherche. Une agence experte en SEO saura mener cette analyse, optimiser votre site, puis élaborer une stratégie pour booster vos performances.

    Les 3 points clés à retenir :

    • L’optimisation SEO permet de répondre aux attentes des moteurs de recherche, afin d’être mieux positionné ;
    • Elle commence toujours par un audit du site, afin de relever toutes les erreurs éventuelles, puis les corriger ;
    • Le SEO repose sur trois piliers : le socle technique, les contenus et la popularité.

    À propos de l'auteur

    Nicolas
    Nicolas
    Directeur Associé
    Directeur du pôle SEO, Nicolas travaille depuis plus de 12 dans le référencement, et a acquis une forte expérience dans le e-commerce. Il élabore des stratégies SEO pour ses clients avec la performance comme mot d'ordre !

    Liens utiles