SXO : définition et conseils pour l’optimiser | Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom*

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email*

    Société*

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×
    Agence SEO / Definitions / SXO : définition et conseils pour l’optimiser

    SXO : définition et conseils pour l’optimiser

    definitions 09/02/2022 8 min. de lecture mm Nicolas

    SXO est l’acronyme de Search eXperience Optimization (optimisation de l’expérience de recherche). Cette discipline récente plus tournée vers l’expérience utilisateur s’inscrit idéalement dans une démarche d’optimisation du référencement. Vous souhaitez améliorer votre positionnement ? Offrir une meilleure expérience aux visiteurs de votre site web ? Découvrez le SXO, sa définition et des conseils pour l’optimiser.

    SXO (Search eXperience Optimization) : définition

    Le SXO combine deux disciplines : 

    • Le SEO : Search Engine Optimization, ou optimisation pour les moteurs de recherche,
    • L’UX : User Experience, ou expérience utilisateur.

    Le SXO apporte une nouvelle approche du référencement naturel en se recentrant sur l’humain. L’objectif est d’améliorer l’UX pour mieux satisfaire les utilisateurs et les convertir en clients. Une stratégie SEO pertinente prend déjà en compte l’UX, c’en est même une composante fondamentale. Le SXO accorde encore plus d’importance à cette notion. 

    Le moteur de recherche Google prend en compte l’expérience utilisateur dans son algorithme de référencement. Cela inclut :

    • Des éléments techniques, comme la durée de chargement des pages, l’ergonomie, la compatibilité avec le mobile… 
    • La capacité d’un contenu à satisfaire l’internaute, la qualité de l’information délivrée, la réponse apportée à son besoin…

    Générer du trafic sur son site grâce à une stratégie SEO ne suffit plus. Il faut désormais intégrer des notions d’UX plus poussées pour garantir la meilleure expérience possible. Ce constat est à l’origine de la naissance du SXO. 

    Le SXO, une évolution du SEO

    Le SXO n’est pas seulement une combinaison de SEO et d’UX : c’est l’évolution logique du SEO. Ces deux disciplines comportent pourtant des distinctions à connaître. 

    SXO et SEO : deux choses différentes

    Le SXO, comme cet acronyme l’indique, vise à optimiser l’expérience de recherche. Le SEO, quant à lui, a pour objectif d’optimiser le site pour les moteurs de recherche. Ces deux définitions semblent identiques, mais elles comportent une nuance essentielle :

    • Le SEO permet à un site d’être mieux référencé. L’objectif est de booster son classement pour obtenir plus de trafic, à des fins de conversion. Le SEO repose sur trois piliers : les contenus, le netlinking et l’optimisation technique du site.
    • Une stratégie SXO va plutôt chercher à améliorer l’expérience des utilisateurs en intégrant des fonctionnalités pratiques. Celles-ci apparaissant directement dans la SERP (Search Engine Result Page, ou page des résultats de recherche). Le SXO prend en compte le parcours utilisateur, la navigation, depuis la SERP jusqu’à la conversion finale sur le site.

    En analysant la définition de ces deux notions, leur complémentarité apparaît comme évidente.

    La complémentarité du SEO et du SXO

    Google modifie en permanence son algorithme pour améliorer toujours plus la manière dont sont classés les résultats de recherche. Il cherche à valoriser les sites offrant une vraie valeur ajoutée aux internautes. Pour les entreprises, le challenge gagne sans cesse en difficulté. Outre la concurrence parfois difficile à dépasser dans les résultats, il faut en plus tenir compte de ces changements récurrents. Le SEO reste une discipline incontournable pour booster la visibilité d’un site. Une stratégie de référencement naturel doit cependant intégrer ces modifications d’algorithme pour offrir des résultats satisfaisants. 

    Les experts SEO ont conscience des exigences de Google en matière de satisfaction de l’internaute. Les pratiques d’aujourd’hui ne sont plus celles d’hier. Auparavant, les fermes de contenus pullulaient, le spam proliférait, au détriment de la qualité. Poussés par les standards Google, les sites ont replacé l’expérience utilisateur au cœur de leur stratégie. Cela se traduit par des contenus intéressants, uniques, capables d’apporter une réponse pertinente aux requêtes des internautes. 

    Google n’est plus un simple moteur de recherche, il est devenu un moteur de réponses. La SERP intègre de nouvelles fonctionnalités à exploiter pour gagner en visibilité tout en satisfaisant les internautes. Cela implique des éléments supplémentaires à intégrer dans sa stratégie de référencement. 

    Le SXO s’inscrit dans la continuité de ce changement de paradigme, il se combine idéalement avec le SEO. 

    Comment mettre en place une approche SXO ?

    Cette approche va bien au-delà du SEO. Il faut prendre en compte différents éléments pour exploiter au mieux le SXO. 

    Du contenu de qualité plutôt qu’en quantité

    Les contenus publiés sur le site servent plusieurs objectifs :

    • Apporter des informations aux internautes ;
    • Favoriser la conversion ;
    • Booster le référencement sur site dans les moteurs de recherche. 

    La clé du succès consiste donc à plaire à Google et aux utilisateurs. Créer une multitude de contenus remplis de mots-clés n’est pas une stratégie viable. L’algorithme des moteurs de recherche utilise de nombreux autres critères pour positionner un site dans son classement. Un manque d’optimisation SEO peut se révéler fatal, mais une sur-optimisation aussi. La qualité des contenus doit toujours primer sur la quantité : il faut répondre aux attentes et besoins des utilisateurs. Google favorise les réponses uniques, informatives, pertinentes, satisfaisantes pour les internautes. Si un site ne remplit pas ces critères, il ne parviendra pas à se positionner dans les premiers résultats. 

    Le rich snippet signifie « contenu enrichi ». Il apparaît dans les résultats proposés par le moteur de recherche. Il intègre des éléments supplémentaires, comme une note, des avis, une photo… Il permet d’enrichir les résultats. Le featured snippet en est un dérivé : c’est un « extrait optimisé ». Il contient un résumé de la réponse extraite du site, avec le lien pour s’y rendre. Il apparaît lui en position zéro. Si la SERP Google peut afficher plusieurs rich snippets provenant de sites différents, elle montre un seul featured snippet. 

    Les featured snippets apparaissent généralement en réponse à une requête sous forme de question. L’objectif est de présenter à l’internaute une réponse immédiate à son besoin. Il n’a donc pas besoin de parcourir les résultats ou de visiter une page. Le site dont le featured snippet est visible dans les résultats obtient tout de même plus de trafic. Le contenu montré répond précisément à la requête. L’internaute est ainsi plus susceptible de cliquer dessus pour obtenir un complément d’information. 

    C’est une opportunité réelle pour acquérir du trafic qualifié. Pour obtenir la position zéro convoitée, une optimisation SEO du site et des contenus est indispensable. Le featured snippet constitue un exemple parfait de la complémentarité entre SEO et SXO.

    Une optimisation technique de vos pages

    Plusieurs éléments clés contribuent à améliorer l’expérience utilisateur :

    • Site responsive : le site doit offrir une qualité identique sur ordinateur, tablette ou smartphone. Les éléments de design s’adapteront ainsi à toutes les tailles d’écran. 
    • Site https (sécurisé) : les moteurs de recherche favorisent les sites en https dans l’affichage des résultats. Cela rassure les internautes, en plus de sécuriser leurs données.
    • Données structurées : en utilisant des balises pertinentes dans les contenus, le site gagne en visibilité dans les moteurs de recherche. 
    • Méta : les balises méta améliorent le classement dans la SERP, car cela aide les moteurs de recherche à comprendre le contenu. Cela augmente aussi le taux de clic. 

    Pour réussir cette optimisation technique, il est recommandé de faire appel à un expert en SXO et SEO. 

    Un temps de chargement optimal

    Sur Internet, tout doit aller vite. Une page trop longue à charger nuit à l’expérience de navigation. Diminuer le temps de chargement des pages au maximum est indispensable pour garder l’internaute sur le site. Cela nécessite notamment de :

    • Limiter les redirections dans le maillage interne ;
    • Optimiser le code ;
    • Utiliser des images moins lourdes ;
    • Activer la mise en cache du navigateur.

    Une navigation mobile optimale

    Les recherches Internet se font aussi sur smartphone et tablette. Optimiser la navigation sur mobile représente une nécessité pour augmenter son référencement. Cela passe notamment par un affichage adapté à la taille de l’écran, des temps de chargement courts.

    Une UX travaillée

    L’UX est centrale dans une approche SXO. Google la prend en compte pour positionner les pages dans les résultats. Il utilise un algorithme, le Google Page Experience, pour mesurer la qualité de l’expérience utilisateur. Il utilise pour cela des Core Web Vitals (signaux essentiels) :

    • Temps de chargement,
    • Interactivité, 
    • Stabilité visuelle.

    Combiner le SEO et le SXO pour une meilleure stratégie digitale

    Le SXO combiné au SEO améliore la conversion. Un site bien référencé, avec une expérience utilisateur satisfaisante, bénéficie d’un meilleur taux de conversion (CRO). 

    Le SEO aide à se positionner en première page, via des optimisations techniques, sémantiques et une stratégie de netlinking. Le SXO rentabilise les efforts d’acquisition. Il permet d’augmenter le taux de clic sur les résultats dans la SERP. 

    Le SXO est l’avenir du SEO. Cette évolution logique des techniques de référencement naturel apporte de nombreux bénéfices. Le SXO booste la visibilité du site web, génère du trafic qualifié et favorise la conversion.

    Les 3 points clés à retenir :

    • Le SXO est une discipline centrée sur l’expérience utilisateur.
    • Il repose sur des notions de SEO et d’UX. 
    • Combiné au SEO, il améliore la satisfaction des internautes et booste l’acquisition.

    À propos de l'auteur

    Nicolas
    Nicolas
    Directeur Associé
    Directeur du pôle SEO, Nicolas travaille depuis plus de 12 dans le référencement, et a acquis une forte expérience dans le e-commerce. Il élabore des stratégies SEO pour ses clients avec la performance comme mot d'ordre !

    Liens utiles