Comment faire un reporting SEO ? Dashboard SEO | Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom*

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email*

    Société*

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×
    Agence SEO / Définitions et lexique du SEO / À quoi sert un reporting SEO ?

    À quoi sert un reporting SEO ?

    Définitions et lexique du SEO 22/10/2021 5 min. de lecture mm Clemence

    Le référencement naturel donne la possibilité d’améliorer le positionnement d’un site Internet dans les résultats des moteurs de recherche.

    Pour être efficace, une stratégie SEO (Search Engine Optimisation) doit être construite avec méthodologie. Le reporting SEO constitue le socle pour le suivi et l’analyse de la performance d’un site web. Découvrez nos conseils pour concevoir un dashboard SEO efficace.

    Comment faire un reporting SEO ?

    Nous vous présentons des outils pour enrichir votre reporting SEO avec des données stratégiques. 

    Google Analytics

    Cette solution vous permet d’approfondir vos connaissances sur le comportement de vos clients. En générant des dashboard SEO, elle facilite l’analyse des performances de vos actions marketing, contenus ou produits. Analytics évalue avec précision l’interaction des utilisateurs avec vos sites et applications. L’outil collecte les données, les analyse et les présente de manière claire. En un seul coup d’œil, vous pouvez identifier le profil de vos visiteurs, leur comportement et adopter des stratégies susceptibles d’augmenter le chiffre d’affaires (CA) et de booster le taux de conversion.

    Data Studio

    Grâce à cet outil gratuit, vous pouvez visualiser vos données Analytics dans un tableau de bord ou rapport interactif, facile à partager et personnalisable. La solution intègre de nombreuses fonctionnalités : 

    • Associer de multiples sources de données à l’aide des connecteurs intégrés : Analytics, Google Search Console, Google Ads, Google BigQuery, Campaign Manager 360, etc. ; 
    • Présenter vos données brutes sous forme de graphiques ou de tableaux, entièrement configurables ;
    • Traiter les données : les nettoyer, les combiner et les explorer ;
    • Partager les tableaux de bord avec une ou plusieurs personnes ;
    • Travailler en collaboration sur les rapports SEO : modification en temps réel, enregistrement automatique. 

    Google Search Console

    Cet outil de mesure des performances (clics, impressions, CTR et suivi position SEO) de votre site Internet. Il permet de détecter les problèmes pour optimiser le classement dans les résultats de recherche. L’outil d’inspection d’URL communique des informations sur l’exploration, l’indexation et la diffusion de vos pages à partir de l’index Google. 

    Quels sont les indicateurs de performance (KPI) à suivre dans un reporting SEO ? 

    À la base de tout rapport SEO, il y a des données. L’enjeu est d’identifier les indicateurs de performance SEO les plus pertinents pour analyser votre présence en ligne. Privilégiez les KPI SEO permettant d’évaluer l’atteinte des objectifs de votre stratégie de marketing digital. 

    Indicateurs d’audience 

    Pour étudier le trafic et assurer le suivi SEO de votre site web, vous pouvez étudier des indicateurs de performance comme : 

    • Nombre de visiteurs uniques ;
    • Durée moyenne des sessions ;
    • Pages les plus visitées ;
    • Nombre de pages vues par session ;
    • Taux de rebond ;
    • Taux de clics (CTR).

    Suivi du positionnement 

    Vous souhaitez évaluer le positionnement de votre site Internet sur les mots-clés stratégiques ? Ces KPI SEO peuvent vous être utiles : 

    • Positionnement des mots-clés les plus pertinents pour votre activité ;
    • Nombre de mots-clés positionnés générant du trafic SEO ;
    • Poids des mots-clés de longue traîne dans le trafic global ;

    Suivi des conversions

    Dans votre rapport SEO, vous pouvez analyser le : 

    • Taux d’abandon ;
    • Nombre de prises de contact ;
    • Taux de conversion par appareil et par zone géographique ;
    • Chiffre d’affaires ;

    Suivi des performances sur le temps de chargement

    Plus le temps de chargement pour l’ensemble des éléments de la page est réduit, plus le taux de rebond sera faible. 40 % des internautes quittent les pages prenant plus de trois secondes à se charger1. Offrir un service rapide et efficace sur tous les appareils est primordial pour booster votre taux de conversion. 

    Ces KPI SEO sont vos alliés pour optimiser la vitesse de chargement de votre site :

    • Temps de chargement de la page ; temps nécessaire pour que tous les éléments d’un page web se chargent et s’affichent dans le navigateur du visiteur ;
    • Time to First Byte (TTFB) ; ou temps de chargement du premier octet pour mesurer les millisecondes entre la demande d’une requête la réception de la réponse du premier octet demandé ;
    • Start Render : délai d’attente nécessaire avant l’affichage du premier élément ;
    • Visually Complete : délai avant l’affichage complet du contenu au-dessus de la ligne de flottaison. 

    Bon à savoir : le temps de chargement est utilisé par Google pour évaluer l’expérience utilisateur (UX)

    Le LCP (Largest Contentful Paint) mesure le temps nécessaire avant l’affichage de la majorité du contenu d’une page. Il fait partie des trois indicateurs du Core Web Vitals. Les deux autres sont : le First Input Delay (FID), évaluant le délai d’interaction d’un utilisateur avec une page et le Cumulative Layout Shift (CLS), examinant la stabilité du contenu.

    S’appuyer sur le dashboard SEO pour faire son analyse de performance.

    Véritable support d’aide à la décision, le rapport SEO joue plusieurs rôles dans l’analyse de la performance de votre site Internet : 

    • Déceler les problèmes de navigation rencontrés par les internautes sur votre site ;
    • Comprendre les besoins, attentes, comportements des visiteurs ;
    • Déterminer l’efficacité de votre stratégie SEO ;
    • Identifier les actions futures à mettre en place ;
    • Suivre de manière régulière l’évolution des indicateurs de performance SEO.

    Un rapport SEO clair, facile à comprendre et suffisamment détaillé vous permet d’atteindre vos objectifs de performance en ligne. Il offre une vue d’ensemble des principaux KPI SEO sur une période donnée. Les indicateurs peuvent être comparés à des périodes précédentes.

    Les 3 points clés à retenir : 

    • Faire un dashboard SEO permet d’avoir une vue d’ensemble de la performance d’un site web ; 
    • Google propose plusieurs outils pour concevoir facilement un rapport SEO ; 
    • Un reporting SEO efficace passe avant tout par une sélection pertinente des KPI SEO.

    Besoin d’être accompagné dans la construction de votre rapport SEO ? Ad’s up réalise un audit personnalisé de votre site Internet. Analyse sémantique, audit technique de référencement, audit SEO « on page », audit de netlinking… Nos équipes analysent en profondeur vos indicateurs de performance SEO. Elles vous aident à solidifier le socle technique et prioriser les actions ROistes.
    1 https://www.thinkwithgoogle.com/intl/fr-fr/strategies-marketing/mobile-et-apps/de-limportance-de-la-vitesse-de-chargement-despages-sur-mobile/

    À propos de l'auteur

    Clemence
    Clemence
    Consultante SEO
    Clémence est Consultante SEO, son objectif est de mettre en place des stratégies SEO afin d'apporter la visibilité à ses clients, autant pour des sites lead gen que des e-commerces.