Qu’est-ce que le black hat SEO ? | Ad's up
Fermer

Demande de devis ou d’informations :


    Nom*

    Prénom

    Tél

    Site internet

    Email*

    Société*

    Laissez votre message en précisant budget ou levier d’acquisition actuel si possible

    Fermer Menu
    ×
    Agence SEO / Definitions / Qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

    Qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

    definitions 09/01/2022 7 min. de lecture mm Ugo

    Trois manières d’aborder le référencement naturel peuvent être distinguées : white hat SEO, grey hat SEO et black hat SEO. Les techniques black hat SEO permettent de positionner rapidement un site. En revanche, elles sont risquées. Si Google les découvre, il peut lourdement pénaliser le classement de celui qui les utilise. Ad’s up fait le point sur ces pratiques discutables de référencement naturel.

    Le black hat SEO (« chapeau noir », en français) regroupe l’ensemble des méthodes d’optimisation dites « agressives ». Elles visent à manipuler les algorithmes des moteurs de recherche pour améliorer le classement d’un site web dans les SERP. Leur objectif final est de se positionner « artificiellement » dans les premiers résultats naturels. 

    Souvent utilisées par des sites douteux, les techniques black hat SEO sont contraires aux guidelines de Google. Dans certains cas, elles peuvent même être considérées comme illégales. Y avoir recours vous expose à des sanctions telles qu’une baisse de classement dans les rankings Google, de trafic organique ou une désindexation du site. 

    Les stratégies black hat SEO ne constituent pas un investissement à long terme. Au contraire, elles sont généralement utilisées par les webmasters recherchant un retour sur investissement (ROI) rapide. 

    Les différences entre black et white hat SEO 

    White hat SEO VS black hat SEO

    À l’inverse des techniques black hat SEO, le white hat SEO (« chapeau blanc », en français) respecte les recommandations officielles de Google. Ces pratiques de référencement naturel sont éthiques et entièrement légales. Elles vous protègent des éventuelles sanctions des moteurs de recherche. 

    Leurs principaux objectifs sont de : 

    • Optimiser la performance d’un site Internet ;
    • Améliorer l’expérience utilisateur (UX) ;
    • Proposer un contenu éditorial de qualité.

    Pour y parvenir, les webmasters utilisent des techniques comme l’optimisation SEO on-page, l’utilisation de mots-clés pertinents, le travail sur la vitesse de chargement ou encore l’amélioration de la navigation sur le site.

    Le white hat SEO s’inscrit dans une stratégie de visibilité à long terme. Les résultats obtenus ne sont pas immédiats. En revanche, ils améliorent le référencement naturel du site de manière pérenne. 

    Le grey hat SEO, un entre-deux

    Le grey hat (« chapeau gris », en français) est situé à la frontière entre le white hat SEO et le black hat SEO. La pratique consiste à utiliser en majeure partie des techniques de référencement naturel conformes aux recommandations Google. En parallèle, les référenceurs ont recours de manière ponctuelle à des méthodes controversées, en marge des préconisations des moteurs de recherche. 

    Pourquoi faire du black hat ?

    L’intérêt du black hat

    Les techniques black hat SEO améliorent en un temps record le classement d’un site web dans les SERP. Elles permettent d’obtenir de bons résultats avec des sites peu connus ou de taille restreinte et donc de générer rapidement un revenu.

    Les risques de ces pratiques

    Au vu de leurs avantages, avoir recours à des techniques black hat SEO peut être tentant. Cependant, utiliser ce genre de techniques est très risqué et pénalisera votre site à long-terme. Dans les consignes aux webmasters, Google précise la nature des sanctions encourues par une violation des règles. Les pratiques illicites sont susceptibles d’entraîner : 

    • L’application d’une action manuelle pour cause de spam ;
    • Une sanction de type algorithmique ;
    • Le retrait définitif du site web de l’index Google1.

    Un site Internet ayant fait l’objet d’une sanction pour cause de spam peut ne plus s’afficher dans les résultats de recherche Google ou sur ses sites partenaires. Les incidences en matière de visibilité, trafic et classement peuvent donc être particulièrement lourdes. La baisse de performance du site web peut entraîner des répercussions sur le chiffre d’affaires de votre entreprise. 

    Autre inconvénient du black hat SEO, l’absence de visibilité sur les résultats à long terme. Après avoir été repéré, un site web utilisant des techniques black hat SEO peut soudainement perdre une quantité importante de trafic, ruinant tous les efforts de référencement naturel réalisés jusque-là. 

    Enfin, le black hat SEO nuit à l’expérience utilisateur. Le site est optimisé pour les moteurs de recherche, en oubliant les attentes des internautes. Le contenu ne leur apporte donc pas de réelle valeur ajoutée. Un défaut de confiance peut en résulter, limitant la capacité de conversion du site web. 

    Quelques exemples de pratiques Black Hat

    Voici ci-dessous des exemples de techniques black hat SEO, utilisées par des référenceurs peu scrupuleux.

    Le cloaking

    Le cloaking (« dissimulation », en français), consiste à présenter un résultat différent aux robots d’indexation des moteurs de recherche et aux visiteurs humains. Le SEO cloaking fait gagner du temps aux webmasters. Cette technique permet d’afficher une version très optimisée pour les robots d’exploration, différente de celle montrée aux visiteurs. 

    Les techniques de cloaking SEO les plus couramment utilisées sont : 

    • Adapter le contenu selon l’user agent ou l’adresse IP détecté(e) ;
    • Ajouter du texte invisible sur la page ;
    • Présenter une version spécifique du site en fonction de l’en-tête HTTP_REFERER ou HTTP Accept-Language de l’utilisateur. 

    Le content spinning

    Le content spinning est une méthode SEO utilisée pour créer automatiquement des contenus en utilisant un logiciel d’intelligence artificielle. Son objectif est de contourner la problématique de duplicate content ou contenu dupliqué. Le fonctionnement est simple : vous insérez un texte dans l’outil, puis il le réécrit de manière automatique, en intégrant des synonymes, variations ou termes proches. 

    Google condamne fermement cette technique black hat SEO basée sur le pillage du contenu d’autres sites web. 

    Le keyword stuffing

    Le keyword stuffing (« bourrage de mots-clés », en français) permet d’améliorer le positionnement d’un site Internet sur une requête stratégique. Utilisée en rédaction web, la pratique black hat SEO repose sur l’utilisation d’un taux de répétition très élevé d’un mot-clé dans le but de remplir une page web. Cette technique détériore la lisibilité du contenu. 

    À l’origine, l’objectif du keyword stuffing était d’améliorer la visibilité d’un site sur les SERP. Face à l’évolution des critères de pertinence des moteurs de recherche, la pratique est devenue obsolète et inefficace.  

    Le negative SEO

    Le negative SEO vise à réduire la visibilité et à affaiblir le référencement naturel d’un site web concurrent. Pour y parvenir, les référenceurs bombardent les sites de backlinks de faible qualité. Le filtre Penguin de Google, qui sert à sanctionner les sites recevant trop de mauvais liens, pénalise ensuite leur classement en faisant chuter leur visibilité sur les SERP. 

    L’efficacité du negative SEO varie selon le type de site ciblé. Un site de confiance disposant d’une certaine ancienneté est plus difficilement « spammable ». En revanche, un nouveau site est une proie facile pour cette pratique illégale. 

    Les PBN

    Le PBN (Private Blog Networks) fait partie des techniques de manipulation des outils de recherche. Elle repose sur la création d’un réseau de sites web d’autorité pour mettre en avant un site principal ou money site. L’objectif est d’améliorer la visibilité de ce dernier sur les moteurs de recherche. 

    Un PBN repose sur le développement des backlinks de qualité vers le money site. Cette pratique permet d’intégrer soi-même des liens redirigeant vers le site principal. Il n’y a donc plus besoin de chercher à obtenir des backlinks auprès de sites tiers. Vous êtes autonome dans votre stratégie de netlinking.

    Les domaines exacts

    Un domaine exact ou exact match domain (EMD) est un nom de domaine composé d’un ou de plusieurs mots-clés, liés à la thématique du site Internet. La plupart du temps, les expressions clés utilisées sont très populaires auprès de l’audience ciblée. Les domaines exacts permettent de booster le positionnement d’un site dans les SERP. Il attire un trafic qualifié tout en générant davantage de visites directes.

    Les domaines exacts sont particulièrement efficaces pour les recherches génériques commerciales et locales ou pour se positionner sur un marché de niche. Google pénalise les EMD de mauvaise qualité, correspondant exactement à la requête utilisateur. 

    Le black hat SEO est un type de référencement naturel critiqué. Il est utilisé pour gagner en visibilité sur Google. Les techniques black hat SEO ne sont pas conformes aux directives de Google pour les webmasters. Si elles sont découvertes par le moteur de recherche, elles peuvent faire chuter le trafic d’un site web en un rien de temps. 

    Les 3 points clés à retenir : 

    • Il existe trois pratiques de référencement naturel : black hat SEO, grey hat SEO et white hat SEO ;
    • Les techniques black hat SEO vont à l’encontre des consignes aux webmasters définies par Google ;
    • S’il détecte du black hat SEO sur un site, Google peut lourdement pénaliser son positionnement dans les SERP.

    1 https://developers.google.com/search/docs/advanced/guidelines/webmaster-guidelines

    À propos de l'auteur

    Ugo
    Ugo
    Consultant SEO
    En tant que consultant SEO, Ugo se charge de créer et de mettre en place les stratégies et les optimisations SEO et ASO de ses clients pour les rendre plus visibles.

    Liens utiles